La texture


« Ce piano était le fameux CD 318, avec lequel Gould entretint pendant près de vingt années une relation si intime et si intense qu’il la considérait comme une histoire d’amour. »

Compte rendu de Katie Hafner, A Romance on Three Legs. Glenn Gould’s Obsessive Quest for the Perfect Piano, New York, Bloomsbury, 2008, 259 p.



Glen Gould




Glen Gould avait trouvé ce vieux piano à Toronto en 1960. Cet instrument a été construit par Steinway en 1943. Son timbre « translucide » permettait notamment à Gould d'atteindre son idéal de perfection dans l'interprétation des œuvres de Bach. Son immense talent aurait pu être mis en évidence sur n'importe lequel piano de concert mais chaque instrument a sa « couleur », sa « personnalité ». Le CD 318 était sa quête.


En photographie, les possibilités sont immenses pour donner à chaque image le caractère qui correspond à ce que nous voulons mettre en évidence. Nos anciens équipements et les pellicules nous donnent d’autres outils très intéressants...



À suivre...